A la une Daech, état d’urgence, mouvements sociaux : la grande confusion Didier Hanne | 15 décembre 2015

Il y aura d’autres morts, d’autres carnages, d’autres exterminations, en France et ailleurs. Pourquoi ? Parce qu’il est fort difficile de lutter contre ce nouvel adversaire, étant données les méthodes qu’il emploie et les caractéristiques de nos sociétés. L’absence totale de scrupule est une arme particulièrement sophistiquée. Certains  d’avoir absolument (...)

Sites amis
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette